Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Comité de soutien à Daniel Ibanez

Témoignages de soutien à Daniel Ibanez

Rédigé par Comité de soutien

Noël Mamére

Député EELV

Michèle Bonneton

Députée EELV
Je tiens à apporter mon soutien à Daniel Ibanez et je suis indignée qu’il soit poursuivi en justice.
La Société du Lyon –Turin, dont le financement est public, a sans doute subi des conséquences négatives, notamment en termes d’image, des pratiques illégales de deux sociétés transalpines qui ont été condamnées dans leur pays.
Ce sont ces sociétés qu’il conviendrait de poursuivre, pas Monsieur Daniel Ibanez, qui dans le cas présent n’a fait que jouer son rôle de lanceur d’alerte.

Yves Peutot

Militant EELV
Daniel Ibanez est un homme de dossier. En 2 ans, il a accumulé une connaissance énorme sur la question ferroviaire et ses ramifications: Lyon-Turin, entreprises et groupes de pression liées à ce projet, transports routier, maritime et fluvial, marchandises et passagers, enjeux politiques et financiers, comparaisons internationales... De plus il s'est totalement investi pour faire que ce dossier quitte la sphère un peu confidentielle et unanimiste, pour lancer un véritable débat. De ce travail il ressort que le projet ferroviaire de traversée des Alpes, appelé peut-être à tort "Lyon-Turin", mérite un véritable débat démocratique contradictoire... Merci à Daniel pour ce début de Glasnost...

Michèle Rivasi

Députée européenne EELV
Daniel Ibanez a été l’un de mes colisiters « d’ouverture », c'est-à-dire issu de la société civile, lors des dernières élections européennes.
J’ai souhaité qu’il participe avec moi à cette campagne, car c’était un formidable moyen de faire encore plus la lumière sur l'absence de pertinence du projet ferroviaire Lyon-Turin.
Daniel est quelqu’un qui quand il s’investit pour une cause, le fait à fond ; il cherche, enquête, interpelle, analyse... C’est ce qu’il a fait sur le grand projet ferroviaire Lyon-Turin. Il a trouvé des failles, des incohérences, et au regard de l’impact environnemental et financier que ce projet pourrait avoir, il s’est fait un devoir d’en informer le plus grand nombre.
Devenu ainsi le fer de lance de l’opposition au Lyon-Turin, Daniel est un lanceur d’alerte, et la poursuite de Lyon Turin Ferroviaire contre lui montre bien que l’expertise citoyenne, que le fait de poser des questions, et de lever le voile sur des manières de faire douteuses, en un mot de faire la transparence, est très mal perçu par des entreprises qui, largement subventionnées par l’Europe et l’Etat, sont pourtant censées travailler pour l’intérêt général.
Je suis aux côtés de Daniel dans cette bataille judiciaire, il a tout mon soutien.

Luc Berthoud

Maire de la Motte Servolex - UMP
J'ai pu, au cours des dernières années mesurer l'implication et le sérieux de l'expertise de monsieur Daniel Ibanez.
Il a fait preuve d'une grande disponibilité en ne ménageant pas son investissement personnel et financier pour alimenter et participer au débat public sur le projet européen du Lyon-Turin ferroviaire dont on peut affirmer qu'il en est l'un des acteurs principaux.
Je souhaite lui renouveler ma reconnaissance pour son engagement citoyen

Pierre Mériaux

Conseiller régional EELV
Daniel IBanez est un lanceur d'alerte, un citoyen qui se plonge dans un dossier complexe, le Lyon-Turin, un vrai monstre du loch-ness politico-affairiste et, au prix d'un travail énorme de compilation d'informations, de questionnements, devient un expert plus savant que les fameux "décideurs", politiques ou entrepreneurs intéressés.
La preuve : ils refusent de débattre en direct avec lui !
J'ai eu la chance de le croiser il y a 2 ans, lorsqu'il est venu à la convention EELV sur le Lyon-Turin que les élus régionaux et le mvt EELV Rhone-Alpes, ont organisé en 2012 à Chambéry, convention contradictoire ou nous avons auditionné toutes les parties prenantes avant de décider collectivement d'une position très critique sur ce giga ouvrage.
Sa force de conviction, appuyée sur des arguments sérieux, était impressionnante. Il faut donc remercier Daniel de sa contribution, sincère et désintéressée (enfin qui lui coute de l'argent plutôt !) au débat public si nécessaire sur ces grandes infrastructures.
Daniel mériterait les honneurs de la cité plutôt qu'un procès pour diffamation !
Je serais présent à Chambéry le 11 juillet pour le soutenir.

Didier Venturini

c'est grâce à l'action de citoyens attentifs, scrupuleux et engagés comme l'est Monsieur Daniel Ibanez, qu'une critique positive et constructive d'un projet inutile comme le lyon-Turin, alerte l'ensemble des citoyens que nous sommes, sur les risques et les non dits, qui restent trop souvent la partie cachée de l'iceberg.
Monsieur Ibanez apporte sur ce projet, un éclairage salutaire et considérable qui donne tout son sens à la démocratie.

Catherine Menoud

Grâce à Mr Ibanez, nous avons été "alertés" par l'inutilité de ce projet - Je le soutiens en tous points dans ses actions - je confirme également l'intégrité et le dévouement dont il fait preuve pour dénoncer et éviter la concrétisation de ce projet -

Hugues de Givenchy

J'ai rencontré Daniel il y a 5 ans. C'est un citoyen engagé qui m'a inspiré par ses valeurs: solidarité, justice sociale et persévérance. Depuis plusieurs années il a mis son talent et ses compétences au service d'honnêtes citoyens. Ce n'est pas son premier combat contre un système mafieu: Daniel ne reculera devant rien tant que justice n'est pas faite. A chaque tentative de le déstabiliser, vous renforcez sa combativité.

Europe Ecologie - Les Verts - Rhône Alpes

EELV Rhône-Alpes apporte son soutien au lanceur d'alerte savoyard Daniel Ibanez
Daniel Ibanez, tout comme EELV, dénonce le grand projet inutile et coûteux qu'est le Lyon-Turin : projet de ligne ferroviaire entre Lyon et Turin de 30 milliards d'euros (20 fois plus cher que l'aéroport de Notre Dame des Landes), dont la construction mettrait à mal de nombreuses terres agricoles et provoquerait le tarissement de ressources hydrologiques.
L'utilité de ce projet reste à prouver car la ligne existante, réaménagée récemment, n'est utilisée qu'à environ 20% de sa capacité. Les financements européens, les aides de l'Etat et des collectivités publiques doivent être réorientés pour des projets utiles, notamment la modernisation des réseaux existants.

Daniel Ibanez, candidat sur la liste Europe Ecologie aux élections de mai dernier, dénonce le projet du Lyon-Turin depuis de nombreuses années. Il est aujourd'hui attaqué en justice par la société Lyon Turin Ferroviaire pour des propos qu'il aurait tenu dans la presse.
Cette attaque d'une très grosse société contre un simple citoyen est déplacée. EELV dénonce cette utilisation de la justice pour essayer de faire taire les opposants aux grands projets inutiles.
Les écologistes seront présent vendredi 11 juillet à 10h sur la place du palais de justice de Chambéry pour soutenir le lanceur d'alertes.

Bruno Bernard
Secrétaire régional EELV Rhône-Alpes

Parti de Gauche 69

Un lanceur d'alerte cité à comparaître pour « injures » !
Ligne ferroviaire transalpine Lyon-Turin.

Daniel Ibanez, opposant à cet aménagement, est cité à comparaître au Tribunal Correctionnel de Chambéry le vendredi 11 juillet 2014, pour " injures" envers M. Hubert Du Mesnil, président de Lyon Turin Ferroviaire. Cette attaque judiciaire porte sur des propos rapportés par la presse et contestés par D.Ibanez.
En réalité la persévérance avec laquelle D. Ibanez étudie le dossier, et démontre toutes les irrégularités qu'il contient, dérange.
Un recours a d'ailleurs été déposé au Conseil d'Etat contre la Déclaration d'Utilité Publique par la coordination des opposants.
La nouvelle ligne ferroviaire transalpine Lyon-Turin va coûter 30 milliards d'euros (20 fois le coût de l'aéroport Notre Dame des Landes).
Comme d'autres Grands Projets Inutiles et Imposés celui-ci concerne la réalisation d'une infrastructure de transport basée sur des projections d'évolution de trafic irréalistes. Il s'appuie sur une évaluation mensongère de l'état des infrastructures existantes, ici l'Autoroute Ferroviaire Alpine, qui a été récemment remise aux normes de gabarit actuelles pour un coût d'un milliard d'euros, et est actuellement utilisée à moins de 20 % de sa capacité. Il est synonyme de destruction de terres agricoles et de ressources en eau. Et le financement est prévu par des contrats de Partenariats Publics Privés basés sur la privatisation des profits et la socialisation des pertes.

Le Parti de Gauche appelle donc à soutenir Daniel Ibanez en venant devant le Tribunal Correctionnel de Chambéry vendredi 11 juillet à partir de 9h, lors de sa comparution.
Il réitère à cette occasion son opposition à ce projet de nouvelle ligne ferroviaire, scandaleusement coûteux sur le plan financier et écologique, et absurde en termes de transport.

Françoise Jaumain

Oui, je soutiens Daniel Ibanez.

Myriam Kolt

J'apporte tout mon soutien à Daniel.

Hélène Foray

j'apporte mon soutien à Daniel Ibanez.
je le suis de très près depuis plusieurs années déjà et je peux témoigner de son travail intègre à la recherche de la vérité dans ce projet inutile, coûteux et dangereux.

Pierre Recarte

Comme Daniel je lutte contre les projets de LGV. Ce sont de grands projets inutiles dévoreurs de budgets et qui saccagent l’environnement. Je partage et soutiens son combat car les LGV ne répondent pas à l’attente des citoyens. Malheureusement les décideurs et les promoteurs de ces projets ont tribune ouverte, travestissent la vérité et la voix des opposants peine à se faire entendre.

François-Michel Lambert

Député EELV
Daniel Ibanez est un lanceur d'alerte. Grace à sa persévérance et sa maîtrise du dossier concernant la ligne Lyon-Turin, il a réussi à sensibiliser et convaincre de nombreux élus sur l’aberration de ce projet pharaonique, tant sur le plan économique que sur le plan environnemental.
J’ai la conviction que la suite des évènements donnera entièrement raison à Daniel Ibanez et à ceux qui luttent contre la création de cette ligne Lyon-Turin. Je lui assure mon entier soutien dans l’épreuve judiciaire qui l’attend et suis persuadé qu’il en ressortira lavé de toutes accusations.

Noël Communod

Conseiller régional EELV
Extrait de la lettre de soutien :
[...]C’est à cette époque que j’ai rencontré Daniel Ibanez. Depuis plus de deux années, il travaille presque nuits et jours à démontrer factuellement, chiffres et arguments techniques à l’appui, que ce projet du LYON TURIN est un projet absolument inutile, mené par un lobby très efficace et une poignée d’hommes et de femmes dont les intérêts sont purement politiques et/ou financiers. Par son travail considérable d’analyse de milliers de documents produits par les promoteurs eux-mêmes, il a montré toutes les contradictions, les irrégularités, les mensonges assumés, la politique du fait accompli, les énormes dépenses sur fonds publics engagées pour promouvoir le projet au sein des administrations françaises, italiennes et européennes … in fine, un énorme lobbying avec de l’argent public pour obtenir de l’argent public ![...]

Hélène Le Gardeur

Conseillère régionale EELV Rhône Alpes
je soutiens Daniel Ibanez

Paolo Prieri

Militant NO TAV
Il Movimento No TAV e la Coordination des Opposants au Lyon Turin lottano insieme da anni contro una Grande Opera Inutile e Imposta.
Esprimiamo anche una forte critica diretta agli individui che agiscono per la realizzazione di questo progetto devastatore della natura e dei bilanci pubblici.
Questi soggetti sono - tra gli altri - capi dei Governi, Ministri, Commissari Straordinari, Presidenti e legali rappresentanti di società pubbliche e private che rispondono all'opposizione dei cittadini trascinandoli nei tribunali per difendere non solo i cosiddetti interessi pubblici ma soprattutto la sopravvivenza politica e professionale di loro stessi.
Questi sono atti intimidatori che non colpiscono solo singole persone ma la democrazia e la libertà di opinione e di espressione come indicata nell'art. 19 della Dichiarazione universale dei diritti umani:
Ogni individuo ha il diritto alla libertà di opinione e di espressione, incluso il diritto di non essere molestato per la propria opinione e quello di cercare, ricevere e diffondere informazioni e idee attraverso ogni mezzo e senza riguardo a frontiere.
Per questi motivi esprimiamo sostegno e solidarietà a Daniel Ibanez rinviato in giudizio venerdì 11 luglio 2014 di fronte al Tribunale di Chambéry per le sue opinioni.

Patrick & Hélène Derrien

Amis de longue date
Tout notre soutien à Daniel;
En France aujourd'hui, on brade des services publics et on se lance dans des projets aussi couteux qu'inutile.

Bon courage Daniel, ne lâche rien, tu n'es pas tout seul

Association TEG82

Notre association "TEG 82" (Tous ensemble pour les gares du Tarn et Garonne) a décidé dans son conseil d'administration tenu le 30 juin 2014 de vous exprimer tout son soutien d'association citoyenne engagée dans la lutte pour la modernisation des lignes ferroviaires existantes.
La situation générale actuelle (dite "nouvelle donne") entraine un positionnement contre les GPII dont font partie les LGV, leur construction se faisant au détriment de la perennisation et de la modernisation des lignes existantes et donc d'une déserte des territoires tant ruraux et qu'urbains répondant au principe d'égalité républicaine.
TEG 82 est stupéfaite par le motif retenu par le Tribunal Correctionnel "injure publique" et est curieuse de voir sur quoi les plaidoieries vont se fonder. Il lui semble que ce chef d'accusation témoigne de ce que le mouvement citoyen nomme "la criminalisation des luttes".
Notre association vous remercie de la tenir au courant de l'issue de l'audiance du 11 juillet.
Toujours déterminé-e-s et solidaires.

Brigitte Ducloz
pour TEG 82

Claudine Coupry

Bonjour, nous voulions juste de Madrid transmettre un message de soutien à Daniel et transmettre l'information.
Claudine et Manuel

Philippe Vachette

Economiste, fondateur du bureau d'études INDDIGO
Tenez bon !
A ND des Landes ils ont PRESQUE gagné !

Association Pro-Nature Piémont

Pro Natura Piemonte ha avuto possibilità di conoscere e apprezzare la cultura e le conoscenze di Daniel Ibanez e, nell'esprimere la più viva stima, si augura che le sue idee possano affermarsi per raggiungere una positiva sentenza in questo procedimento giudiziario.
Cordiali saluti.
Emilio Delmastro, coordinatore di segreteria

Europe Ecologie - Les Verts - Savoie

Soutien à Daniel Ibanez, lanceur d'alertes
Daniel Ibanez – candidat sur la liste Europe Écologie aux dernières élections européennes – s'oppose depuis longtemps au projet du Lyon-Turin.
La société Lyon Turin Ferroviaire l'attaque maintenant en justice pour des propos tenus dans la presse.
Europe Écologie Les Verts région Savoie estime légitime de se poser des questions sur les investissements utiles à notre Région et dénonce cette attaque contre un citoyen engagé et soucieux de l'intérêt public.
Au delà de l'avis qu'on peut porter sur le projet Lyon-Turin, EELV région Savoie est au côtés des lanceurs d'alerte et dénonce cette utilisation de la justice : il s'agit bien entendu d'intimider l'ensemble des opposants en tapant fort sur un seul.
Les écologistes seront présents – vendredi 11 juillet dès 9 h – sur la place du Palais de Justice de Chambéry pour soutenir le lanceur d'alertes.

Olivier Marouzé
Secrétaire régional

Amis de la terre - Savoie

Soutien des Amis de la Terre en Savoie
Daniel Ibanez nous a alerté sur l'inutilité de ce grand projet qu'est le "Lyon-Turin", il fait un vrai travail argumenté et utile qui enrichit le débat, pointe de réelles problèmes qui doivent être soulevés.
On aimerait avoir plus de lanceurs d'alertes comme lui réalisant une véritable enquête (comme l'on souhaiterait que les journalistes le fassent plus souvent…) et il nous a permis de nous faire notre point de vue, en accord et en lien avec notre position pour des sociétés soutenables…
Par ce message, nous tenons à le remercier pour son expertise citoyenne et à lui témoigner ainsi à nouveau tout notre soutien.

Stéphane Champavert
Président des Amis de la Terre en Savoie

Parti de Gauche

Projet ligne ferroviaire Lyon-Turin : conflit d’intérêts ?
Daniel Ibanez, opposant à cet aménagement, est cité à comparaître au tribunal Correctionnel de Chambéry le vendredi 11 juillet 2014, pour " injures" envers M. Hubert Du Mesnil, président de Lyon Turin Ferroviaire. Cette poursuite judiciaire portant sur des propos rapportés par la presse, d’ailleurs contestés par D.Ibanez, est un leurre qui évite le véritable débat sur un possible conflit d’intérêt du Président du Lyon-Turin dans la gestion de ce projet.

En effet, Monsieur Hubert du Mesnil a été directeur général de 2005 à 2007 puis président de Réseau Ferré de France jusqu’à la fin 2012. Au cours de sa présidence, la dette de RFF est passée de 27,4 milliards d’euros à 32,2 milliards d’euros ce qui ne l’a pas empêché de mettre le projet Lyon Turin à l’enquête préalable alors que RFF ne disposait et ne dispose toujours pas des financements nécessaires. Il a lui-même reconnu dans un article de l’IFRAP que les prévisions présentées lors de l’enquête publique ne correspondent pas à la réalité.

Nommé en avril 2013 président de la société Lyon Turin Ferroviaire (LTF), financée exclusivement par l’argent public, Monsieur Du Mesnil est en même temps président de l’Institut de la Gestion Déléguée (IGD), association qui milite activement pour la délégation des services publics au privé. Or l’IGD accueille en son conseil d’administration la société SPIE Batignolles, société qui vient de signer un marché avec la LTF de 400 millions. Pas de conflit d’intérêts ?

S’inquiéter de l’impartialité de Hubert du Mesnil, compte tenu de son militantisme avéré pour les partenariats public/privé, apparaît donc justifié.

C’est pourquoi le Parti de Gauche apporte son soutien à Daniel Ibanez dans son combat pour la transparence. Le Parti de Gauche réitère à cette occasion son opposition à ce projet inutilement coûteux et absurde en terme de transports.

Paul Molac

Député du Morbihan, Apparenté Union démocratique bretonne
Dans un courrier en date du 18 Septembre 2013, j’interpellai Monsieur le Procureur de la République de Chambéry sur les risques liés à l’exposition des personnes aux émissions des moteurs diesel, action en lien direct avec l’engagement porté avec conviction par Daniel Ibanez contre le projet de construction d’une nouvelle LGV Lyon-Turin.
Aujourd’hui, je souhaite réitérer mon attachement au combat mené par Daniel Ibanez, actuellement sur le point d’être traduit en justice suite à une plainte déposée par LTF (Lyon-Turin Ferroviaire). Convaincu du bien-fondé de son argumentaire et de celui de l’ensemble du collectif, argumentaire que j’ai pu apprécier par moi-même lors du son audition en Commission des Affaires européennes le 22 Octobre 2013 dernier, je souhaite ainsi lui apporter tout mon appui lors de l’audience qui aura lieu ce vendredi 11 juillet au palais de justice de Chambéry.
Je suis persuadé que l’issue de l’audience lui sera favorable.

Pierre-Olivier Dittmar

Maître de Conférence à l'Ecole de Hautes Etudes en Sciences Sociales
Bon courage pour demain !

Gérard Blanc

Soutien à Daniel Ibanez et à tous les lanceurs d'alerte, dans le domaine des Grands Projets Inutiles Imposés, comme dans les autres secteurs (santé, agriculture, alimentation, consommation, finance,libertés...)
Oui aux débats démocratiques contradictoires, non à l'instrumentalisation de la justice par des intérets privés pour tenter de baillonner ces voix libres défendant l'intêret public

Barbara Pompili

Députée EELV - Co-présidente du groupe écologiste
Je soutiens Daniel Ibanez.

Christian Mahieux

membre du Secrétariat national de l'Union syndicale Solidaires
Soutien contre la répression !

Josian Palach

Secrétaire national de la Confédération paysanne
La Confédération paysanne apporte tout son soutien à Daniel Ibanez. Encore une fois, c'est un lanceur d'alerte qui est poursuivit en justice.
Le Lyon-Turin et ses 1500ha de terres agricoles accaparées est un symbole de la démultiplication des grands projets inutiles et imposés.

Le travail accompli pendant deux ans par Daniel a permis de mettre en évidence l'absurdité de ce projet. Il fallait donc le faire taire !
Mais il en faudrait plus pour éteindre l'opposition au Lyon-Turin, comme à ces autres projets qui ne prennent pas en compte les citoyens, les territoires et l'environnement.
Courage à Daniel, et on ne lâche rien !

Roger Lenglet

Philosophe et journaliste d'investigation.
Il est grand temps de soutenir plus largement les lanceurs d'alerte tels qu'Daniel Ibanez contre les procès-bâillons que multiplient ceux qui veulent les faire taire.
Soutenons aussi ce combat contre les grands projets inutiles, coûteux et qui s'accaparent les terres.

Partager cette page

Repost 0